Katumbi confirme sa réputation de maître du débauchage des cadres de la Majorité présidentielle

0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

Pour affaiblir le camp de ses adversaires, il suffit d’en débaucher des éléments forts, dit-on. C’est cette maxime stratégique que la marionnette en plein boom des prédateurs occidentaux de la RDC, Moïse Katumbi, a comprise et pratique depuis des lustres pour affaiblir la Majorité présidentielle(MP) et s’assurer les services de ses cadres forts. Les collaborateurs de Katumbi viennent de contacter un avocat du barreau de Paris, pour qu’il use de son influence sur Papy Tamba, communicateur convaincu et convaincant de la MP afin qu’il accepte de rejoindre le camp Katumbi.

 

Coup d’épée dans l’eau pour ce traître de la nation congolaise qui a choisi la voie du premier corrompu de la politique de la RDC, Joseph Mobutu. De même que ce dernier a été corrompu aux premières heures de l’indépendance de la RDC pour tuer Lumumba et mettre son pays sous influence occidentale, de même Moïse Katumbi a été choisi par les occidentaux et leurs lobbies miniers afin de servir de président fantoche pour leurs intérêts en terres congolaises.

 

Qui a bu boira

 

A la tête de la grande et de la très riche province du Katanga où deux principaux acteurs miniers occidentaux, l’entreprise suisse Glencore et l’américaine Freeport-McMoRan, étaient actifs, Moïse Katumbi noue des relations d’affaires avec Rick Gittleman qui se met à son service. Celui-ci travaille au cabinet de lobbying américain Akim Gump. Rick Gittleman aide le chairman du TP Mazembe à créer, depuis 2015, la fameuse ONG américaine United for Africa’s Democratic Future qui, derrière un masque panafricain, ne se concentre que sur la RDC en vue du départ de Joseph Kabila à la fin de l’année 2016, à s’en tenir à Jeune Afrique. Durant ses années à la tête du Katanga, la presse belge dévoile que Moïse Katumbi a une société offshore dans les îles vierges britanniques où il a mis à l’abri plusieurs millions. Comme on le voit, l’ambition de Katumbi le pousse à collaborer avec ceux qui peuvent l’aider à devenir Chef de l’Etat en RDC sans trop mesurer ce que cela coûte réellement contre la RDC en termes d’hypothèque de sa souveraineté et du rétrécissement du bonheur populaire.

 

Quand l’on considère, d’un point de vue géopolitique, que les néocolonialistes cherchent justement des gens comme Katumbi par l’intermédiaire de qui diriger les Etats esclaves ou victimes, on se représente le type de relation qui unit le fils au Juif Soriano aux lobbies miniers occidentaux.

 

Dans le lot de ses stratégies, de surcroît, Katumbi a placé le débauchage des cadres de la MP avec des objectifs bien ciblés et définis. La création du G7 a visé de grands partis et cadres de la MP. Avec leur départ de la plateforme présidentielle, la majorité que détient la MP dans le Parlement était aussi visée. Pour ratisser large, Katumbi a aussi recruté dans la Dynamique de l’opposition dont de grands partis et cadres sont allés former la plateforme Alternance pour la République (AR) à Lubumbashi depuis mai 2016. Les billets verts en espèces trébuchantes et sonnantes ont été utilisés pour ce faire. Votre site d’analyses, Congo Virtuel, vous a donné des révélations, chiffres à l’appui, sur des montants que les recrues de Katumbi ont reçues pour qu’elles acceptent de se mettre à son service. 

 

De même que le résident de la CIA à Kinshasa, Larry Devlin, disposait d’énormes moyens financiers pour orienter la politique congolaise dans un sens favorable aux USA se servant de Mobutu et Kasavubu dans les années 60, de même Katumbi et les lobbies miniers occidentaux utilisent l’argent pour retourner les politiques congolais à leurs causes. A l’époque, tous n’ont pas marché sur les mines occidentales. Ainsi en est-il encore aujourd’hui. Les hommes de conviction qui restent logiques et conséquents envers eux-mêmes et envers la nation se comptent encore parmi les politiques congolais et ne peuvent être enrôlés sur fond de corruption. Même si, en âme et conscience, des complices des Occidentaux qui jettent la cohue en RDC et qui sont opérationnels dans les armadas occidentales de la néo colonisation, sont déployés partout et mènent un combat sur tous les fronts contre le pouvoir congolais, il y a un reste des Congolais qui ne céderont jamais face aux sollicitations ou à la pression pour se mettre au service du mensonge qui facilite l’exploitation de la RDC et la confiscation maligne des intérêts congolais.

 

Des preuves qui abondent ne cessent de montrer aux Congolais lucides qui ont encore un rien de bon sens et de patriotisme, de comprendre que la bande à Moïse Katumbi a choisi la voie de la trahison du Congo-Kinshasa à la manière de Mobutu. Et les collaborateurs de Katumbi, en s’adressant à un avocat du barreau de Paris pour influencer Papy Tamba, le communicateur percutant de la MP, ont prouvé que Katumbi méritait bien sa réputation de maître du débauchage des cadres de la Majorité présidentielle qui utilise la corruption pour parvenir à ses fins. Et le temps nous ferait défaut pour exposer en détails les corruptions qu’il a utilisées pour essayer de faire croire à un acharnement sur sa personne dans le dossier qui l’oppose au sujet grec Stoupos.

 

MAPAMITIBA

 

 

 

 

Actualité

PRESENCE CONFIRMEE DES ISLAMISTES A L’EST, KINSHASA DÉJÀ EN ALERTEPRESENCE CONFIRMEE DES ISLAMISTES A L’EST, KINSHAS...
17 Oct 2017 16:49 - Redaction Online

Evoquant la situation sécuritaire prévalant à l’Est de la république démocratique du Congo lors d’une de ses interventions du haut de la tribune des Nations-Unies, le Président de la répu [ ... ]

LA RDC AU CONSEIL DES DROITS DE L’HOMME : LE SENS D’UN MANDAT, SELON MUSHOBEKWALA RDC AU CONSEIL DES DROITS DE L’HOMME : LE SENS ...
17 Oct 2017 15:21 - Redaction Online

Loin d’être un plébiscite qui confèrerait un quelconque prestige comme le croient ceux qui s’opposaient au vote en faveur de la RDC, l’obtention d’un siège à mandat au Conseil des droit [ ... ]

APRÈS LUBAYA AVEC L'UA, LUTUNDULA INSULTE ZUMA ET LA SADCAPRÈS LUBAYA AVEC L'UA, LUTUNDULA INSULTE ZUMA ET ...
16 Oct 2017 10:07 - Redaction Online

Christophe Lutundula vient de brocarder le Président sud africain et Président en exercice de la Sadc en séjour à Kinshasa en affirmant qu'il n'est pas venu pour les Congolais, mais pour les int [ ... ]

Front commun Joseph Kabila-Jacob Zuma pour la consolidation de la démocratieFront commun Joseph Kabila-Jacob Zuma pour la cons...
15 Oct 2017 16:11 - Redaction Online

Joseph Kabila, Président de la RDC et son homologue sud-africain Jacob Zuma, ont réaffirmé leur détermination pour la consolidation des acquis de la démocratie, de la stabilité et de la prosp [ ... ]

Palais de la Nation: seance du travail, ce dimanche 15 Octobre 2017

JT et REVUE DE PRESSE

Vidéo récente
Loading Player...
Watching: JT ET REVUE DE PRESSE BSCTV (13 videos)
Loading...
Playlist: 0

.